Premiers Pas au Brésil, au pays des Gauchos… Primeiros dias no Brasil, no pais dos Gauchos

[Em português]

Mes premiers pas au Brésil se font hors des sentiers battus… à l’extrême sud du pays, dans la province du Rio Grande do Sul, flanquée entre l’Uruguay, l’Argentine et le « Brésil »… Ici, se mêlent à la culture des « Gauchos », du nom même que se donnent les locaux, éleveurs de bétail, fiers de leur identité propre, portant parfois encore dans les campagnes chapeau et bottes, la culture argentine, uruguayenne et celles des colons italiens et allemands…

Une culture d’une richesse incroyable, une identité toute particulière, loin du Brésil bien connu, une multitude de traditions locales, image des multiples influences de cet état…

Dans cette région, véritable berceau de la culture viticole brésilienne, les « espumantes » sont légions et n’ont rien à envier à notre champagne – et même pas l’appellation, comme vous le saurez bientôt ! Le distillat de sucre de canne, élaboré dans un alambic en cuivre, est vieilli en fût de chêne pour produire une cachaça artisanale locale, à la Casa Bucco ! Un churrasco, « barbecue » en brésilien, plat local, se partage en famille ou entre amis, tous les dimanches ! Le maté, traditionnel et social, se boit du matin au soir…

Suivez-moi et vous découvrirez la fabrication artisanale du maté, la production de fromages à la Casa de Ovelha, les secrets de la cachaça ambrée, passée en fût ou nature à la Casa Bucco… vous saurez comment fabriquer un espumante, avec la méthode Charmat et la célèbre méthode champenoise… vous ouvrirez les portes – par une petite porte dérobée tout de même ! – les grandes maisons Cave de Pedra, Miolo et Chandon, les coopératives Aurora à Bento Gonçalves et Garibaldi… vous découvrirez les vendanges chez Salton,.. vous dégusterez le cépage « Peverella », unique au monde à la Cave Salvati…. vous visiterez « uma vinicola » familiale, Cainelli… vous participerez à la « Festa de Uva » de Caixias do Sul… vous rencontrerez un professeur de l’ « Embrapa »…. Et découvrirez ainsi un peu plus la culture locale de ce si grand pays, le Brésil…

 20160301_084511

… Au coeur de la région, Los Caminhos de Pedra, un chemin d’une douzaine de kilomètres, au départ de Bento Gonçalves, nous plongent ainsi au cœur de la culture de Rio Grande do Sul… Bercée par du reggae local « Ponto de Equilibrio »…

…On y découvre le chimarrao, une infusion à base d’erba maté, à déguster et partager dans une cuia, à l’aide d’une bomba… A la Casa de Maté, pas moins de 400kg d’erba-maté sont nécessaires pour offrir artisanalement un kilogramme de cette précieuse préparation… L’erba-maté y est déshydratée, desséchée et fumée dans un four, laissée reposée pendant une quinzaine d’heures, pilée et ainsi réduite en une poudre d’un vert éclatant, sous l’effet de machines actionnées par des engrenages et poulies, comme entraînées par la magie de l’eau…

…On y grignote de la charcuterie, du fromage, et même du fromage de brebis que l’on déguste à la Casa de Ovelha… sans gluten et sans lactose ! Cette fromagerie tirerait ses origines de notre très cher terroir français… Où l’on y apprend même que le célèbre « pecorino » est appelé ainsi du nom de brebis, « pecora », en italien ! On en profite même pour nourrir ces toutes jeunes brebis…

On y visite une charmante fabrique artisanale de cachaça, la Casa Bucco, cet alcool local, élaboré à base d’un jus de cannes à sucre fermenté que l’on appelle « Garapa »… Après quatre jours de fermentation et huit heures de distallation, à basse température, ce précieux distillat est mis en barrique ou en fût, de chêne ou de bois balsamique… Ses arômes, ou bouquet, se développent ainsi au cours du temps… Ainsi, liqueurs, sirops et pas moins de quatorze cachaças sortent de cette petite fabrique artisanale biologique, chaque année…

…On y découvre un domaine familial, la Vinicola Salvati et Sirena, née autour du projet un peu fou de l’oenologue Salvati de faire vivre sa passion… en élaborant des vins fins et différents, loin des vins typiques de la région… Un pari plus que réussi, car le domaine peut se targuer d’être le seul à produire un cépage d’origine italienne, légèrement pimenté, le Peverella… Les tonneaux en bois, de différentes tailles, décorent magnifiquement la « cantina »…

… Dans la Vale do Rio das Andas, à la Vinicola Cainelli, me voilà reçue avec simplicité, authenticité et chaleur humaine ! Dans une belle maison typique de cette vallée, où pierres basaltiques s’accordent avec merveille avec des lattes en bois peint d’une couleur pastel, on élabore du vin artisanalement… Blanc, rosé, rouge et espumante se veulent frais, agréables, abordables et généreux… A l’instar de l’oenologue Ricardo, qui nous reçoit à bras ouvert, nous fait découvrir les premiers jus en fermentation, nous montre l’embouteillage des premières bouteilles et les étiquettes des bouteilles, nous permet de grimper en haut d’un tonneau en inox pour découvrir de plus près la technique du pigeage ! Ce petit havre de paix accueille volontiers les petites mains pour les vendanges, propose le pressage des raisins au pied, partage un pique nique local – fromage, salami et polenta sont à l’honneur ! – et vous invite à visiter aussi le musée à l’étage, témoignage de l’histoire des colons de la région. Derniers échanges et me voilà ainsi attendue à l’Adega Splendor, où l’on élabore des liqueurs organiques naturelles, fruitées et douces…

Une immersion dans la culture locale, où les influences italiennes, allemandes et argentines se sont mêlées… Où générosité, partage, accueil, traditions sont rois…

 

[Em português]

Os meus primeiros dias no Brasil se pasam, longe do Brasil bem conhocido, longe dos ritmos de musica da samba, da caipirinha, do Carnaval e da festa muito colorida… No Sul do Brasil, a cultura brasileira encontra a cultura dos pais vizinhos – a Argentina e o Uruguai -, dos pais europeas – desde a época colonial –  e dos Gauchos… sempre vestindo botas e chapeu aun na cidade …

Uma cultura rica, uma identidade bem especial, uma variedade de tradiçaoes locais, como uma imagem das varias influencias do estado do Rio Grande do Sul…

Nessa região, a mas famosa para o vinho do Brasil, os espumantes são os reis do pais como o Champagne – que se encontra aqui também… – na França… Se descobrem também algumas tradiçaoes locais… O chimarrão que se consume todo o dia, a cachaça e os seus secretos de fabricação na Casa Bucco e o churrasco que se compartilha todo domingo com a família e os amigos…

Sobre mi ruta no Rio Grande do Sul, se descubrem a fabricação do maté, a bebida local, a produção especial de quiejo de ovelha, os sabores das cachaças da casa artesanal Casa Bucco, os secretos dos espumantes brasileiros, os metodos Charmat e Champenoise nas vinicolas Miolo, Chandon e Garibaldi, a vendimia na vinícola Salton, a cata duma uva especial « Peverella » – um pouco pimenta -, a visita duma vinícola familiar e acolhedor Cainelli, a encontra com um professor da Embrapa… Uma viagem para descobrir, encontrar e entender mas da cultura brasileira…

20160301_084511

Cruzando los Caminhos de Pedra, de Bento Gonçalves, escutando uma musica tipica da região, « Ponto do Equilibrio »…

Na Casa de Erba-Mate, se visita uma fabrica artesanal rustica do chimarrão… Se aprendem a preparação e degustação do chimarrão na cuia com uma bomba…

Se provam salami, queijo de vaca e de ovelha tambem ! Na Casa de Ovelha, se descobrem todos os secretos da produção do pecorino e dos seus sobrinos… e se aprendem a cuidarse das oveilhinas na finca…

A casa Bucco abre as suas portas sobre a bebida famosa e suculente brasileira… A cachaça… Um alcool local do caldo de cana… Aromas, bouquet e sabores se produzem lentamente e naturalemente durante a fermentação e o envelhecimento nas barricas de madeira…

Ao redor de Bento Gonçalves, algumas vinicolas familiares apaixonados seguem de produzir e fazer vivir cepas rares… Como a uva Peverella na vinícola Salvati e Sirena, onde se encontra o pimento da cultura italiana…Na Vale do Rio das Antas, a vinícola Cainelli parece tanto acolhedora como uma casinha familiar e bem conhecida… Se aprende com o jovem enólogo Ricardo o método do pigeage… Se descobre também o inicio da vinificaçao dos alguns vinhos… Com simplicidade, natural e espontaneidade… Seguro que se volvera para participar a colheita de uva, uma festa local onde nos mãos e nos pés são os reis do dia ! O meu caminho cruzara também uma persona bem famosa e carismática dessa região, Aldega Splendore…

Assim começa a minha ruta a traves da cultura brasileira…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s