Un événement : La Saint Vincent en Bourgogne !

Une fête se tient chaque année depuis 1938 au mois de janvier, en Bourgogne, autour de défilés de confréries, d’intronisations, dans de jolies petites rues bien décorées d’un village bourguignon, tour à tour à Gevrey-Chambertin, Chablis, Vougeot, ou encore Irancy, comme cette année, à l’occasion de la St Vincent. C’est la Saint Vincent Tournante!

Un peu d’histoire avant tout…

Difficile de ne désigner qu’un seul saint patron protecteur de la vigne et des métiers du vin… Saint Vincent, Saint Martin, Saint Emilion ou encore Saint Morand sont tour à tour désignés comme les Saints Patrons des Vignerons, des Viticulteurs ou des Négociants en vin et invoqués à des moments clés de l’année… Parmi cette trentaine d’icônes oeuvrant pour la vigne et le vin, Saint Vincent, fêté le 22 janvier, doit sa nomination à son histoire…ou bien les légendes qui lui sont attribuées. En voici quelques unes…

SaintVincentDiacre de Saragosse, son martyr lui aurait valu de faire couler son sang dans un pressoir, allégorie du jus de raisin à la sortie du pressoir… D’autres s’accordent à dire que Saint Vincent a été nommé Saint Patron des Vignerons, son prénom lui-même faisant écho à la vigne, « Vin-Sang », comme le sang de la vigne… Ou bien serait-ce lié à la Basilique Sainte-Croix-Saint-Vincent – où auraient été déposées ses reliques après une longue expédition depuis Saragosse – qui, érigée en son honneur, était entourée d’un vignoble que Saint Vincent aurait ainsi protégé. Cette basilique est désormais plus connue sous le nom de Saint-Germain-des-Près.  Hypothèses et légendes fleurissent autour du mystère de Saint Vincent, qui est fêté à une époque décisive pour la vigne, entre hibernation et reprise de la végétation…

… Ainsi, depuis 1938, la Saint Vincent est devenue une occasion de mettre à l’honneur vignerons et villages typiques bourguignons, où défilent les confréries, les curieux touristes – malgré la météo souvent capricieuse du mois de janvier -, les habitués pour profiter d’une visite-découverte, d’une ambiance festive et parfois bien arrosée – la pluie s’invitant de temps à autre, bien évidemment !

Cette année, Irancy, située dans l’Yonne, au nord de la Bourgogne, à deux pas de Chablis, fut sacrée la reine de la Saint Vincent ! Terre de l’appelation « Irancy », le Pinot Noir est le cépage principalement planté dans la région – le cépage César représentant moins de 10% des cultures-. Une jolie robe rouge pourpre, un nez de fruits rouges réhaussé de fruits noirs, une pointe de violette, un vin vif, corpulent et riche, qui mérite quelques années de garde pour se laisser découvrir complètement…

Un grand merci aux bénévoles qui auront fait d’Irancy un village plus que charmant et festif, malgré la pluie un peu trop présente…!

Une occasion quant à moi de renouer un lien avec le domaine Ferrari, découvert il y a quelques années au Salon des Vignerons Indépendants !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s